Va au rythme de son Galop...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Conseil de la Pleine Lune [TOUT LES MARRAK]

Aller en bas 
AuteurMessage
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Le Conseil de la Pleine Lune [TOUT LES MARRAK]   Dim 4 Sep - 16:52

    « Un jour on gagne,
    Un jour on perds,
    Mais je n'ai pas perdu la guerre,
    On ne pourra jamais m'abattre,
    Mon cœur n'a pas cesser de battre.
    »


Le grand soir arrivait. Le soir du Conseil. La journée s'était déroulée comme toutes les autres, lentement, laissant le temps défiler au fil des heures, des minutes, des secondes. Le temps pouvait paraître étonnamment long, alors que dans d'autres circonstances, il pouvait être étonnamment court. Tôt ce matin, avant même que l'aube ne pointe le bout de son nez, je m'étais rendu dans le désert une nouvelle fois pour m'assurer que personne n'avait pénétrer sur les Terres Marrak. La veille, une jument m'avait accosté, presque en me demandant de lui raconter mon passé, mon histoire. Cette Aelyos était une Favorite & une Guerrière de mon père. Elle semblait se poser des questions sur sa condition. Mais ça ne m'intéressait pas, des choix, j'avais du en faire tout au long de ma vie, et j'en aurais encore beaucoup à faire. J'avais assez de mes soucis, comme je lui avais dit. Un adulte sait comment réagir. Quoi prévoir. Si cette pie n'en avait pas été capable, peut être était-elle tout simplement immature? Là dessus, je me posais la question. En revanche, la Cremello de l'autre jour n'était pas revenue. Tant mieux. La journée était passée, alors qu'au fil des mois mon ventre s'arrondissait encore un peu plus. Je me prenais souvent à penser à Pearl. Lui qui avait quitté il y a si peut de temps pour partir en reconnaissance sur les Terres Aelyos... J'avais terriblement peur pour lui, et c'est là que je regrettais de ne pas l'avoir fait accompagner par un deuxième étalon. Mais je savais aussi que le bel alezan avait plus d'un tours dans son sac, et qu'il était prudent. Il reviendrait, j'en avais la conviction.

La journée était donc passée simplement, et voilà qu'arrivait la fin d'après-midi. Ce soir, le Conseil habituel aurait lieu. Un Conseil durant lequel serait énumérés les derniers évènements. Durant lequel, chacun pouvait prendre parole s'il le souhaitait. C'était avant tout un grand rassemblement. J'avais demander à Phoenix de l'annoncer à tout le monde, et il avait accompli sa tâche à merveille. En revanche, ce qui m'amusait moins, c'est le fait qu'il soit aller sur les Terres Aelyos. Un Marrak l'a vu revenir de là bas. Et je contais obtenir des justifications de la part du pie. Ce dernier pourrait nous attirer bien des ennuis, il fallait s'y préparer, en espérant qu'il n'ai rencontré personne, ça s'était moins sûr quand on observe son tempérament.
Je me rendais au Cercle de Pierre, ce lieu si important pour nous. C'est que le clan se réunissait pour les Conseil. Les heures passaient, et j'attendais près d'un arbre, derrière le promontoire en pierre, là où on ne pouvait me voir. J'entendais des voix, et la clairière du Cercle de Pierres commençait à accueillir les Marraks. Oui, mais il en manquerait un ce soir là. Pearl. A cette pensée, je levais mon regard vers le ciel étoilé, parfaitement dégagé. La pleine lune régnait en maître aussi. Mon regard se perdit sur une étoile...

    « Mon coeur galopa dans les cieux cette nuit là.
    Vers mes semblables.
    Auprès des miens.
    Et je me demandais si je lui manquais. Autant qu'il me manquait.
    »


Quelques minutes plus tard, la dure réalité me tira de mes pensées, idylliques. Oui, j'avais longuement rêvé d'une famille, avec lui. Un rêve éphémère, qui ne se produira jamais. On le savait très bien tout les deux.

Je me décidais à monter sur le promontoire, à la vue de tous. Attendant les derniers retardataires. Ma queue panachée était possédée par le vent, et je me tenais fière avec l'allure d'une guerrière, berçant chacun d'un doux regard amical. Mon ventre rond frétilla sous quelques frissons. Ils discutaient, échangeaient, s'observaient. Cela m'étira un fin sourire sur les lèvres. Ils étaient nombreux, et pourtant, ils semblaient tous se connaître parfaitement. Cela ressemblait à une grande réunion familiale. Les adultes échangeaient entre eux, tandis que les poulains étaient réunis un peu plus loin, certains chahutant pour les plus jeunes, d'autres parlant de choses diverses et variées.
Ma voix se décida alors à raisonner dans ce chahut.

« Guerriers, Guerrières & Poulains Marrak. » déclarais-je haut et fort afin d'obtenir le silence.

Les regard se tournèrent vers moi, mais mon caractère et mon expérience me permirent de n'avoir aucune honte, aucune gêne. Je les observais tous, pendant que le silence se faisait. Il était rare que j'apparaisse en public, et certains jeunes ne m'avaient encore jamais vu. J'étais comme... une légende. Oui, une Légende bien réelle pourtant.




« On ne pourra jamais m'abattre
Ôtes toi d'mon chemin
Écoutez mon cœur battre.
»

_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Conseil de la Pleine Lune [TOUT LES MARRAK]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BD "Une nuit de pleine lune" par Hermann et Yves H. (sept. 2011)
» Histoire de Pleine Lune
» Pleine lune invisible
» [Arthur, Keri] Riley Jenson - Tome 1: Pleine lune
» La pleine lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Appel de la Lune :: Administration :: Topics-
Sauter vers: