Va au rythme de son Galop...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Huuum || Elynwee

Aller en bas 
AuteurMessage
Tilikum

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Hiems

MessageSujet: Huuum || Elynwee   Dim 28 Aoû - 21:58

      « Welcome to Hell. »

      On n'acquiert tout pouvoir sur les autres qu'en renonçant à tout pouvoir sur soi-même. ~ Francis Bacon

    « Regarde-moi dans les yeux. »

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Huuum .. C'est le cas de le dire. Huuum .. Que faire ? Que dire ? Quand il n'y à rien à faire & tout simplement rien à dire. Laisser un troue ou encore une page vide, blanche comme la neige ou encore vierge comme une jeune & petite pucelle. Cela peut-être une possibilité mais, il faudrait plutôt l'oublier je pense, sinon, nous n'allons pas aller bien loin. Mon petit, prend un bout de papier qu'il soit vieux & chiffonné, décoloré ou tacheté, un crayon à papier mal tailler & complètement décapiter, sans réfléchir une seconde, ce qui te sort par la tête & écrit, écrit tout & n'importe quand, tu verra.

L'étalon à la robe dorée, scintillant & reflétant de plus bel sous les rayons ardents du soleil levant. Cet Astra grosse & jaune, qui vous réchauffe & vous éclaire d'une douce & belle lumière, qui peu vous causer un mal de tête ou encore une insolation. Ami ou ennemie, il sera toujours de votre côté mais, vous tournera le dos à la première occasion. Toi aussi, tu est un rayon, n'est-ce pas ? Tu illuminais leur vie, comme elles illuminait la tienne. Avant que l'on te jette dans une poubelle, dans une cuvette des WC & qu'on tire la chasse d'eau. Que c'est beau. Que c'est poétique. Vous ne trouvez pas ?

Son allure est particulièrement lente. Peut-être est-ce pour mieux admirer la beauté des lieux ? Bon. Il y avait plus beau & plus romantique, accueillant & charismatique. Mais, il fallait apprendre à aimer la simplicité & non la complexité des choses. Apprendre à aimer les belles choses .. Huum .. Qu'elles étaient belles elles mais, elles étaient tout aussi complexes quand elles s'y mettaient. Pourtant, tout cela n'était qu'éphémère, une histoire sans lendemain. On rêvait les yeux ouvert, pas besoin d'avoir sommeil. Comme si tu buvais de l’alcool, tu sombrais sans t'en rendre compte. Tu sombrais & tu mourrais.

Bien évidemment, l'étalon ne savait pas où il se trouvait en cet instant même, pourtant, il s'en fichait pas mal de savoir où ses pas le menait. Ses sabots se posaient l'un après l'autre devant lui, sans aucune once d'hésitation, suivant simplement les ordres silencieux qu'ils leur donnaient, alors, ils obéissaient. Ses prunelles se posèrent sur chaque parcelle de terre. Fronçant lentement les sourcils, plissant légèrement des yeux. Les fermant quelque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Dim 28 Aoû - 23:06

    Depuis tôt ce matin, je parcourais encore et toujours le territoire Marrak. J'avais augmenté le nombre de rondes, depuis que j'avais croisé cette jument sur notre territoire. Une intrus qui s'était prit pour une divinité. Toujours calme. Toujours sage. Toujours souriante. J'avais cherché à savoir comment elle se nommait, puisque je savais déjà de quel clan elle était: Ynaë. Elle n'avait pas dévoilé son prénom, me laissant dans le suspens et l'anonymat. Mais bientôt je découvrirais qui elle est.
    Je trottinais d'une allure régulière, queue panachée, ma robe grise luisait sous le soleil. Bientôt un cheval aux reflets dorés ne tarda pas à arriver. Un étalon. J'étais un peu plus confiante car il pouvait s'agir d'un étalon du harem, ce qui était bien moins rare qu'une jument. Le vent m'apporta bien vite son odeur. Il s'agissait en effet d'un Marrak. Je m'arrêtais à quelques mètres de lui, inclinant ma tête en guise de salut.

    « A qui ais-je l'honneur? » demandais d'une voix suave, calme.

    Je le regardais, un sourire muet aux lèvres, confiante.
    Sa queue et sa crinière étaient d'un doux blond des blés, aux reflets presque blancs. Légèrement plus haut que moi, mais aussi plus trapu, il s'agissait sans doute d'un des meilleurs étalons.
    Mes oreilles étaient pointées vers lui, à l'écoute, prête à répondre à ses propos. Je mis mon postérieur gauche au repos, piaffa avec l'antérieur droit, marquant de mon sabot la terre humide et boueuse. J'arquais l'encolure avec finesse, détaillant mon interlocuteur, sans pour autant me montrer malpolie. Je voulais juste, comme j'avais fais avec la jument, ancré son image dans ma mémoire, pour si une prochaine fois venait à nous réunir à nouveau, ce qui serait sans doute le cas rien que lors d'un Conseil. Des oiseaux s'envolèrent au loin, chantant avec forte voix, alors qu'une mouette - certainement éloignée de la mer -, fit un plongeon suprême dans un point d'eau non loin d'ici, pour attraper un poisson. Des écureuils se chamaillaient un gland, et le grabuge d'un renard dans les buissons déstabilisait une famille de mulots.

    Le soleil se cacha quelques instants derrières des nuages blancs, qui, si ont regardait bien, donnait l'impression d'avoir une matière duveteuse, douce, et souple. Combien de fois, dans ma plus tendre enfance, avais-je rêvé de m'endormir sur un nuage? Certainement des centaines de fois. Mais à présent, je savais que je ne pourrais jamais les atteindre, uniquement lorsque je en serais plus de ce monde. Mais j'avais encore du temps devant moi, ainsi qu'un avenir et des projets. Je n'allais pas laisser ces juments sans leur liberté. Non. Plus le temps passait, plus j'élaborais des stratégies et des plans. Certains pacifiques, d'autres assez violents, et je pesais le pour et le contre, réfléchissant aux conséquences futures. Le clan Aelyos était puissant: le dominant était en possession de guerrières ainsi que d'espionnes. Il fallait toujours se méfier et rester vigilent. D'autant plus sur un territoire ennemi. Il fallait tout simplement évité de se balader en dehors de ses terres.

_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilikum

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Hiems

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mar 30 Aoû - 3:04


Heureusement qu'elle était là. Pourquoi ? Parce qu'il avait fermé les paupières. Qu'il n'y voyait plus très claire. Vraiment plus très claire. Même pas à un centimètre ou à quatre mètres. C'est le principe quand on ferme les volets, on ne voit plus ce qui a derrière. Lui, il à fait pareil. Il a fermé les fenêtres & les volets, ne laissant passée plus aucune lumière du soleil. Sauf qu'il a peut-être oublier de se connecter à internet ou encore de brancher le GPS. Tous à couvert ! Merde. Fausse Alerte. Non. Ce n'est pas pour aujourd'hui. Pas de chut de Panique ni pris dans une panique. Il est toujours là. Il avance pas à pas & rien est là. Du moins pour le moment. Doucement, il ouvre les fenêtres & finit par les volets avec une fine couche de poussière, laissant enfin passer de l'air & la lumière. Il pivote légèrement la tête & c'est là qu'il la voit. C'est la première fois depuis belle lurette qu'il n'avait pas été aussi près d'une belle demoiselle. Pourtant, cette distance reste modeste & s'il le pouvait, il s'en rapprocherait d'un peu plus près, un peu trop même.

Secouant vivement la tête, afin de ne pas avoir l'air bête. A la regarder, l'observer, l'admirer & la contempler, et la regarder de nouveaux. Sa fine crinière virevolta légèrement, après un bon tour de chenille, ayant finalement le tournis, il revint bien docile se rendormir contre lui. Tremblotant sous le choc qu'ils venaient d'avoir, sous l'effet de la surprise. Bon, d'accord, ce n'est pas le mouvement surprenant, mais le vent qui les faisaient valser dans les airs, imitant les mouettes ou les coccinelles. Vous voulez que j'arrête de raconter mes bêtises ? Non. C'est vous. Un peu plus d'imagination pardi ! Attend .. Était-elle en train de lui demander son nom ? Le sien ? A ton avis mon pissenlit ? Il aurait bien put rire, mais un simple sourire s'inscrivit sur son affiche du visage. Pourquoi ? Parce qu'avant, là où il était, on ne se présentait pas. Jamais, jamais. Comment alors on se connaissait ? Mais on ne se connaissait pas !

« Contagious Pain. »

Déclara-t-il tout simplement & sans plus de Chichi & de Manie à la suite. Haan .. Qu'elle était belle cette jeune demoiselle .. Mais mon Chou. Rare sont les fois où tu ne les trouves pas à ton goût. Chère demoiselle Pucelle. Alléchante & Délicieuse. Croustillante & Désireuse. Les prunelles parcourant lentement & sans gêne apparent la robe gris parsemé & pommelé de la jument. Certes, cela pouvait lui paraître malpolie. Mais que voulez-vous ? Qu'on nous avons habité là pas, on ne change pas d'un simple claquement de doigt. Mon petit chérie, si tu leva un peu ton regard, pour plonger tes belles prunelles dans les siennes & non divaguer sur se corps un peu trop éloigné. Le beau palomino semblait à l'ouest, mais pourtant, il avait bien les quatre pieds sur terre & non la tête en l'air. Rien ne semblait lui arriver, tout bruit était arrêté. C'est ce que j'appelle se concentré. Oui. Concentré sur elle, la belle demoiselle. Peut-être devrait-il faire comme les oiseaux ? & ce jeter à l'eau. Mauvaise idée. Ce clignote. Mauvaise idée. C'est un peu trop tôt. Attend encore petit palomino. Car si tu te jette à l'eau, tu vas couler, comme un gros bateau, qui à la vue d'une sirène n'a pas put s'empêcher de river les yeux sur elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mar 30 Aoû - 12:28

    L'étalon pivota avec légèreté, avant de m'observer. Peut être faisait-il comme moi? Peut être encastrait-il dans sa mémoire mon image? Cinq bon mètres nous séparaient, et lorsqu'il déballa son nom, un sourire aux lèvres, je m'approchais de lui posément, allant jusqu'à coller mes naseaux en signe de salut. Je soufflait un air chaud sur son chanfrein après avoir brisé ce contact, me présentant à mon tours:

    « Et je suis Elynwee. Tu as peut être entendu parlé de moi? »

    Je tenais à savoir si il connaissait le nom de sa dominante, car pour le sûr, ce beau palomino était là depuis peu de temps. Quelques semaines certainement. Mon regard ébène se plongea alors dans le sien, un regard envoutant.

    « Contagious Pain. répétais-je avec un sourire. Un nom qui te vas à ravir. »

    Je passais près de lui, nos flancs se frollèrent avec délicatesse, ma queue panachée fouetta avec légèreté sa cuisse, et lui? Savait-il résister aux charme des juments? J'allais le tester tiens. Au fond, il avait tout de même un peu de respect pour sa dominante, si il savait qu'il s'agissait de moi, et de toute façon, si il tentait, ça ne serait pas sans peine: les Marrak vivaient comme des Vagabond. Nous étions des vagabonds, des nomades. On apprenaient à vivre avec ce qui venait à nous, avec les difficultés de la vie. Nous y étions préparés et bien que j'étais une jument, j'avais un grand entrainement pour me protéger d'éventuels étalons. Mais j'avais aussi une certaine expérience. Une expérience que beaucoup de chevaux, à quatre ans, n'ont pas.

    Je commença à décrire des cercles autour de lui, dans un petit trot aérien comme j'avais l'habitude, queue toujours panachée. Je soufflais un air chaud sur ses jambes, par moment sur sa croupe, fourrant mes naseaux dans sa queue duveteuse et coiffée en bataille. Les oreille fièrement dressées, aux aguets, prête à réagir, j'attendais la réaction de l'étalon. Allait-il céder?

_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilikum

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Hiems

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mar 30 Aoû - 19:17



Oui. Son visage. Son corps. Sa voix. Son charme. Elle, elle tout entière. Intérieur ou Extérieur. Elle. Il ne l'oubliera pas de sitôt. Comme toutes les autres, d'ailleurs. Toutes celles qui ont passée du temps avec lui. Seulement lui. Tandis que certains, après s'être amusée avec elles, les a bien vite oubliée, effacer, comme un dossier sur le bureau d'un ordinateur qu'on met à la corbeille & que l'on clique sur vidé. Elles ne sont plus & ne seront plus. Lui. Il les a gardé bien enfouit dans sa mémoire. Chacune d'elles. Car elles sont uniques tous autant qu'elles sont. Alors elle, elle ne sera pas jeter au oubliette.

Les oreilles de l'étalon qui pouvait parfois lui servir d'antenne, capterait-il internet ? Voir les extraterrestre ? Je ne sais pas & on s'en fiche. Frétillèrent & pointèrent vers la belle demoiselle qui se rapprochait de lui, encore un peu plus, pour son plus grand plaisir, même leur naseaux se frôlèrent, leur souffle se mélangèrent & celui de la belle, caressait le chanfrein du palomino. A son tour, elle se présenta. Elynwee. Lentement il hocha lentement de la tête.

« Pas suffisamment. »

Répondit-il simplement. Oui. Il avait entendu parler d'elle, mais que peu. Et pour lui, cela ne lui suffisait pas. Il en voulait plus, toujours plus. Il voulait mieux la connaître, cette belle demoiselle. En faite .. Il ne savait vraiment pas grand chose. C'est juste le faite qu'elle lui demande s'il la connaissait, qu'il pensait qu'elle était quelqu'un d'importante ici. Sinon. Qu'importe des autres. Qu'on les connait ou non. Si ce ne sont que des équidés normaux.

Lentement, il se sentit défaillir. Mais rien ne paraissait derrière cette fenêtre en verre. Ne pas montrer ses faiblesses. C'est trop tôt. Un peu trop tôt. Ma belle, s'il te plaît, ne pose pas des yeux comme ça sur moi.

« Ce serais plutôt à moi, de te le dire. »

Non. Il ne fallait pas échanger les rôles. Non. Lui, en fille ? Non merci. Ce ne serait plus lui. Lui, il voulait rester viril. Et vivre avec ce que lui avait donner la vie. Ne pas changer en cours de route. Pour se transformer en une pouf.

Quand elle passa près de lui, son flancs gris frôlant le sien avec délicatesse. Quand se queue panaché derrière elle, fouetta sa cuisse. Il retint avec justesse un frisson. Qui n'alla pas traverser & longer son corps. Non. Ce n'était pas le moment de défaillir. Oui. Quand il cherchait à les éviter. Il savait résister. Mais un étalon. Reste un étalon. Certes, il faut de l'esprit pour être fort, plus t'es fort dans ta tête, plus tu le sera, mais le corps ne fait pas toujours ce que lui ordonne l'esprit. Quand il craque, il craque & rien ne le fera changer d'avis & de cible, tant qu'il n'a pas assouvit son désir & plaisir.

Soudainement & lentement. Les oreilles qui était rester pointé sur la belle, pivotèrent légèrement en arrière. Lui. Qui était au milieu d'un cercle, que la demoiselle s'était mit à dessiner autour de lui d'un un trot aérien & léger, sa queue finement panaché. Elle soufflait un air chaud sur ses membres & venait fouiner dans sa queue dorée. Il avait l'impression d'avoir échanger les rôles & cela ne semblait pas vraiment lui plaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mar 30 Aoû - 19:46

    Je tentais toujours de garder un contact physique avec lui, tentant de voir jusqu'où il résisterait. Je lâcha un rire à ses dires, avant de répondre:

    « Alors peut être auras-tu l'occasion de me découvrir d'ici quelques... minutes? » disais-je d'une voix étrangement mielleuse et suave.

    Mes pas continuèrent de dessiner lentement un cercle au sol, puis lorsque je m'apprêtais à passer devant lui, je m'arrêtais. Simplement. Silencieuse. Mon regard se perdant dans le sien, je pivotais de sorte que ma croupe soit à sa disposition. Je tournais la tête, ne le regardant plus, en revanche, mes oreilles étaient dressées vers l'arrière, prévoyant prochainement la réaction de l'étalon. Il allait falloir réagir vite si il tentait. Mais la vivacité n'était pas ce qui me manquait, j'en regorgeais. Un fin sourire se dessina sur mes lèvres, mais il ne pu le voir, ne tournant toujours pas ma tête.
    Ma queue panachée se mit légèrement de côté, et un frisson me parcoura l'échine. Je prenais une profonde inspiration, écoutant l'étalon.

    Mon regard, quant à lui, se promena longuement sur le territoire fasse à moi. Un territoire qui à mes yeux était sacré. Un territoire loin d'être comme les autres. Ces murs de pierres... Ce promontoire sur lequel je me tenais à chaque Conseil. Ces piliers, légèrement plus loin, se tenant derrière le troupeau lorsqu'il était réunis. Oui ce territoire était étrange. Mais il me plaisait. C'était sans doute celui que je préférais de toutes les terres Marrak. Le ciel pourtant habituellement bleu sur les terres Marrak, et ayant pour habitude de laisser le soleil brûler le territoire, se voila de quelques couches de nuages, blancs, doux. Oh oui, oh combien doux. Le soleil cessa de luire pendant plusieurs minutes. Alors une brise fraiche pris possession du Cercle de Pierres, animant le tout d'un étrange parfum de liberté. Me crins s'envolèrent avec fluidité, fouettant en même temps mon encolure pour ma crinière, et ma croupe pour ma queue.

    C'était la période des chaleurs. Ainsi, rien en faciliterait la tâche à l'étalon. Mais peut être était-il maître de lui plus que je ne le pensais? C'était ce que nous allions voir dans l'instant à suivre.
    Un cri perçant retentit, un aigle passa au dessus de nous avec un élégance empreinte de royauté, son œil perçant infaillible repéra une souris dans les broussailles, le poussant à plonger dans le bouquet d'arbre qui encerclait le Cercle de Pierres.

_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilikum

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Hiems

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mer 31 Aoû - 19:42


Les oreilles de l'étalon faisait quelque aller & retours, faisant ainsi un peu de sport. Pivotant une fois vers l'avant en direction de la belle, une autre fois en arrière, pointant sa propre croupe dorée & pour finir, revenait encore une fois en avant, droites & fières. Un fin & léger sourire sur les lèvres, écoutant les dires de la demoiselle qui employait une voix mielleuse & suave, attirant ainsi toutes abeilles voulant approcher d'un peu trop près le miel avant de les faire sombrer dans son pièges mortelle.

Jamais. Oh grand jamais. Il ne quittait des prunelles la belle. Qui continuait encore & encore ces cercles autour du palomino qui parfois lui tournait le dos. D'un geste plus que lent, il replia son encolure un peu plus vers son poitrail & releva légèrement la tête quand elle s'arrêta une nouvelle fois près de lui & surtout devant lui. Clignotant une fois voir même deux fois des paupières quand elle lui tourna le dos & lui présenta sa croupe. Les sourcils de celui-ci, se froncèrent quelque peu & sa tête se pencha sur le côté. Tendant les naseaux, il lui attrapa quelque crins de sa queue panaché & tira délicatement sur celle-ci, pour coller sa croupe contre son poitrail, ronflant des naseaux. Prenant appuie sur ses postérieurs, il sa cabra, mais au lieu de finir sur le dos de la jument. Il se laissa retomber sur le côté. Frôlant le flanc de la jument du sien, longeant la ligne de son dos avec son souffle chaud de ses naseaux, il vint se positionner à côté de la jument.

« Tu est ma dominante, n'est-ce pas ? »

Murmura-t-il à l'oreille de la jument. Non. Il ne fallait pas se montrer aussi faible & vulnérable face à une jument en chaleur surtout si cette jument était la dominante de ces terres, donc, la sienne aussi. Certes, ce n'était pas l'envie qui lui manquait, vue le mal qui le tiraillait, à cause de toute ces odeurs qui prenait un malin plaisir à le torturer. Oui. Pour lui ce n'était que torture, surtout quand on n'avait pas le droit de toucher à la proie.

Il suivait lentement le regard de la demoiselle qui se posait sur le paysage qu'elle devait surement connaître par coeur. A vrai dire, il venait tout juste de remarquer ce qui se tenait pas très loin d'eux. Généralement, lui qui remarque le moindre petit détail, même futile. Et bien pas cette fois-là, surement parce qu'il semblait mieux à faire avec la belle. Il semblait n'y avoir que des murs de pierres, un espèce de promontoire qui pouvait ressembler à un piédestal surement pour la jument si, en effet, c'était bien elle la dominante de ses lieux & des piliers, eux aussi en pierre.

Un cris perçant déchira le ciel, les oreilles pointées vers le haut, toujours aussi fière, il redressa la tête, voyant un aigle survoler le ciel juste au dessus des deux équidés, lui aussi avait sa proie, mais celle-ci n'avait aucune chance de s'en sortir, pauvre petite bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mer 31 Aoû - 20:00

    Je le laissais faire, fermant les yeux à ses douces caresses lorsqu'il remonta la ligne de mon dos, après s'être cabré pour finalement tombé à mes côtés. Il avait même tiré quelques crins de ma queue, créant un petit frisson qui me parcoura jusqu'au poitrail. Il me longea, venant s'arrêta tout près de moi, murmurant à mon oreille. Un sourire amusé se dessina sur mon visage, avant de plonger mes prunelles dans les siennes et murmurer à mon tours:

    « Quelle vivacité d'esprit. »

    Mais il semblait se retenir. Ne pas céder. Par respect? Surement. Je ne le savais pas, mais il y parvenait. Je posais mon chanfrein contre son encolure, soufflant un air chaud et tendre sur son épaule. Il y était parvenu. Et pour cette unique raison, j'allais le lui permettre. Non seulement parce que je le voulais, je voulais connaître ce rôle que d'être mère, mais aussi afin d'offrir aux Marrak peut être un futur guerrier.

    « Fais-tu cela par respect? » demandais-je doucement à l'étalon.

    La flamme de mon regard ce changea tel que j'allais tenter d'entrevoir la vérité, espérant de tout cœur qu'il ne me mente. Je reculais lentement, posant ma tête sur son dos, inspirant son odeur. N'attendant pas même sa réponse, je lui présentais ma croupe une nouvelle fois, cherchant son regard, j'inclinais ma tête en guise de feu vert. Qu'il en soit honoré. Car cela ne se reproduira pas de si tôt.
    Je ronfla avec passion, prête à découvrir cette expérience que je n'avais encore jamais vécue. Une expérience pour laquelle je n'avais pas trouver de temps pour la vivre.


[S'cuse, petite baisse d'inspi.]

_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilikum

avatar

Messages : 846
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Hiems

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mer 31 Aoû - 23:02

( Ce n'est pas grave ;3 )



Après que le majestueux volatile déploya ces ailes eut disparut une bonne fois pour toute avec sa proie entre les serres dans le ciel bleu & nuageux, surement se dirigeant vers son nid où son petit l'attends le bec pointer vers le ciel, s'époumonant de plus bel mais aussi, celle avec qui, il a fait cette petite bête, l'étalon reporta bien assez vite son attention sur la demoiselle. Un sourire aux traits fin aussi amusée que celui de la belle vint s'ajuster sur les lèvres de l'entier.

Il ne broncha pas d'un poils quand elle vint poser son chanfrein contre son encolure finement musclé, soufflant en même temps, un air doux & chaud, il hocha lentement la tête comme pour lui-même. De plus, il ne c'était pas trompé. C'était belle & bien la dominante des Marraks. Donc, sa dominante aussi. Comment devait-il prendre sa demande ?

« Peut-être. »

Souffla-t-il. D'une voix presque inaudible mais surement assez pour qu'elle puisse l'entendre. Et c'est pour la deuxième fois qu'elle lui présenta sa croupe. Il ne semblait pas bouger pendant un simple & court moment comme si il hésitait, mais en vrai. Non. Il n'était pas en train d'hésiter. Parce qu'il savait toujours ce qu'il voulait, tout comme elle, il semblerait.

Jetant un bref coups d'oeil sur le côté, autour de lui, il reporta ses prunelles sur la belle. Alors c'est pour la deuxième fois qu'il vint coller son poitrail contre la croupe de la jument à la robe gris pommelée après que ses naseaux s'était lentement s'enivrer de son odeur. Posant sa tête sur la croupe de la demoiselle, descendant lentement sur ces cuisses, du bout du nez, il dessiner des légers cercles sur celles-ci. Les léchant même au passage, remontant, mordillant le haut de sa queue.

Pour la deuxième fois, il prit appuie sur ses postérieurs & cette fois-ci, avec une extrême délicatesse, retomba sur le dos d'Elynwee, ronflant légèrement des naseaux. Il laissa lentement son instinct prendre place, il se mit à caresser du bout de son nez, l'encolure grisée de celle-ci, mais finit, par la suite, par prendre une touffe de crinière à la base de son garrot, jouant en même temps avec, tirant délicatement dessus, soufflant au passage un air quelque peu chaud. C'était avec délicatesse & tendresse qu'on lui connaissait que trop pendant un moment là, qu'il fit ce qu'il avait à faire. Un ou deux râle s'échappa prestement & furtivement entre les lèvres du palomino.

Quand il eut finit, il se laissa doucement descendre. Soufflant légèrement entre les naseaux. Longeant une nouvelle dois la demoiselle, il revint se positionner à ses côtés. Et vint frotter le bout de son nez contre le siens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iced Romance
Fondatrice - Dominante Marrak
avatar

Messages : 2152
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 23

Feuille de mes chevaux
Légendes Personnage 01:
Relations Personnage 01:
Clan: Estalynn

MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   Mer 31 Aoû - 23:28

    L'étalon semblait regarder autours de nous, s'assurant que nous étions seuls. Je lâchais un petit râle profond, confiante. Oui, j'avais confiance. Et il me prouva que j'avais bien fais en tombant sur mon dos avec une extrême douceur et délicatesse. Il s'amusa tout d'abord avec un toupet de ma crinière. J'aimais ça, ça grattait, ça chatouillait, c'était agréable. Puis il fit son travail, avant de redescendre doucement de mon dos, venant froller mon flanc pour se caler près de moi. Un doux sourire destiné qu'à lui s'éclaircit encore, nos naseaux entrèrent en contact.

    « Merci. » murmurais-je doucement.

    Je regardais avec intérêt l'étalon. Je verrais l'attachement qu'il porte à son rôle d'ici onze mois. Et je savais déjà où l'enfant naîtrait. Où il respirerait pour la première fois l'oxygène qui alimentera ses poumons.
    Mes naseaux glissèrent avec douceur sur sa joue, et je disais plus peu plus fort:

    « Rejoignons les autres, à la vallée. » proposais-je en prenant un pas régulier.

    Cela m'importait peu qu'il accepte de venir ou non, mais je pense que rentrer ensemble n'était pas mal, afin d'éviter de se chercher après. C'était déjà le cas avec pas mal d'autres étalons du groupe. Je quittais peu à peu le Cercle de Pierre, lentement, comme à mon habitude. Pourquoi se presser?



_________________

Photo par Ekaterina Druz

Gaïa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Huuum || Elynwee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Huuum || Elynwee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huuum...voyons...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Appel de la Lune :: Administration :: Topics-
Sauter vers: